Rencontres avec des personnages remarquables

Jerzy Grotowski

Metteur en scne, thoricien du thatre, pdagogue, crateur du Thatre pauvre.
N en 1933 Rzeszow, mort en 1999 Pontedara. Un des plus grands rformateuyrs du thatre du XXme sicle.








Jean Klein

(1912-1998) est un matre spirituel franais, musicologue et mdecin de formation. Il a dispens lenseignement de la non-dualit au cours de sa vie en Europe et aux Etats-Unis. Selon Jean Klein, la notion de relation, chre l'occident, prsuppose l'existence d'une sparation entre les objets et les personnes. Il dclare, de son point de vue, que cette sparation ainsi que toute ide de relation est une fiction du mental .










Franois Grunwald, Psychiatre,

traducteur du livre de Viktor Frankl : Un psychiatre dport tmoigne, (traduit de lallemand avec dith Nora).










La Mre d'Aurobindo

Mre est ne en fvrier 1878 Paris sous le nom de Mirra Alfassa, de mre gyptienne et de pre turc. Ds que j'ai vu Sri Aurobindo, disait la Mre, j'ai su que c'tait lui qui tait venu faire le travail sur terre et que c'tait avec lui que je devais travailler. A partir de 1958, Mre s'engage de plus en plus dans ce qu'elle appelle le yoga du corps , un yoga qui rendra possible une transformation de la conscience cellulaire. Sri Aurobindo quitte son corps en 1950, la Mre poursuivra son travail jusqu' ce qu'elle quitte le sien le 17 novembre 1973.










Irina tweedie (1907-1999)

Ne en Russie, sa qute la mena en 1961 en Inde o elle trouva sa voie auprs d'un matre soufi qui bouleversa sa vie. Charles Antoni la rencontra Londres en 1984 pour la traduction et la publication en Franais de son livre "L'Abime de Feu".










Diana Mathot,

Photographe, amie de la Mre dAurobindo, de la claveciniste Wanda Landowska, a vcu lashram de Pondichry, rencontrant les grands matres indiens jusquen 1990.





Revue N8, site www.loriginel.com




Paula Mango

Aprs avoir rencontr en Inde de nombreux Matres dont Sri Nisargadatta Maharaj, Paula Mango transmet lenseignement de la non-dualit : travail spirituel qui met laccent sur limportance de linstant comme vecteur de toute connaissance et de toute transformation, dans une dcouverte de la joie dexister.





Revue N6, site www.loriginel.com



Babaji

Matre Indien de l'Advaita Vedanta qui distilla avec discrtion son enseignement travers le monde
Charles Antoni le rencontra en 1980 New York.










Haidakhan Babaji

Haidakhan Babaji, appel aussi simplement "Babaji" ou Bhole Baba par ses dvots, est un matre spirituel qui est apparu au nord de l'Inde et a enseign publiquement de 1970 1984
Charles Antoni le rencontra en Inde 1969.










Padmanabha Pilla

Matre dans une clinique traditionnelle ayurvdique de Trivandrum, Inde. Et enseignant de yoga.










Amrit Anandi Ghiri

Yogi Amrit Ananda Giri est un yogi-sadhu rencontr en 1969 Khajuraho. Grand spcialiste du hatha-yoga.










Philippe Lavastine

Indianiste remarquable, Philippe Lavastine (1908-1999) sut saffranchir de la dmarche universitaire pour puiser la source traditionnelle. De ce fait, son enseignement drange. Cest le propre dune philosophie de lveil. Longuement interview dans la revue L'Originel N5 , article "Art et Royaut" pour ses travaux d'archeologue Borobudur.

Revue N1, site www.loriginel.com

Video avec Andr Voisin : www.ina.fr










S.N. Goenka

Bien que d'origine indienne, S.N. Goenka est n et a grandi en Birmanie. Pendant qu'il y vivait, il eut la chance de rencontrer Sayagyi U Ba Khin, qui lui apprit la technique de Vipassana. Aprs avoir tudi pendant quatorze ans auprs de son enseignant, S.N. Goenka s'installa en Inde et commena d'y enseigner Vipassana, en 1969.










Swami H. W. L. Poonja

Aprs sa rencontre avec Ramana Maharshi, Swami Poonja a d gagner de l'argent pour soutenir sa famille. En 1953, il a rencontr son premier disciple occidental, Henri Le Saux, galement connu sous le nom Swami Abhishiktananda, qui a crit de nombreux livres sur l'Advaita Vedanta et le christianisme. En 1966 swami Poonja est la retraite, il s'installe Lucknow o il reoit des visiteurs du monde entier. Il meurt le 6 Septembre 1997. Charles Antoni rencontre Swami Poonja chez lui Lucknow en 1976.



Le secret de l'veil, site www.loriginel.com








Hasan Shushud

Les prdictions en 1980 du soufi Hasan Shushud sur les apparitions de la trs Sainte Vierge Medjugorje sont connues du monde catholique. Le clbre soufi a crit plusieurs livres dont "Les Matres de Sagesse en Asie centrale, publi en anglais. Charles Antoni publie La Voie de lItlaq, sur sa rencontre avec Hasan Shushud.



La Voie de lItlaq, site www.loriginel.com








Namkhai Norbu Rimpoch

Chgyal Namkhai Norbu est n Derghe, au Tibet oriental, en 1938. Enfant il est reconnu comme la rincarnation du grand Matre Dzogchen Adzom Drugpa (1842-1924) et plus tard par le seizime Karmapa comme une rincarnation de Shabdrung Ngawang Namgyal (1594-1651), premier Dharmaraja du Bhutan.










Jean Carteret

Jean Carteret est n Charleville le 27 mars 1906 9 h 42. Jean Carteret aura t en France, avant mme le milieu du sicle, un pionnier extraordinairement inducteur dans tous les domaines de l'approche potique de la nouvelle gnose Raymond ABELLIO, La Fin de lsotrisme.

Charles Antoni publie dans la Revue LOriginel entre 1977 et 1979, de nombreux entretiens btons rompus, ainsi qu'un livre qui regroupe ces soires-dners LOriginel : Des dialogues et du verbe.



Album N1, site www.loriginel.com
Album N2, site www.loriginel.com






Matre ZHU

matre de Qi-Gong de Charles Antoni sur 2 annes, 1980 et 1981. Matre Zhu s'est teint son domicile parisien dbut 2007. Il reste vivant pour ceux qui ont t touchs par la bont, la sagesse, et l'humour bienveillant qu'il a manifests d'instant en instant pendant des annes, se donnant sans compter pour transmettre la lumire du cur.










Carlos Azagra

Matre chilien darts martiaux, Auteur du livre Kung-Fu-Tse , enseigne des techniques rares les vitalits .



Lintangible, site www.loriginel.com
et Album N1, site www.loriginel.com








Dorothy Carrington

Surnomme par Charles Antoni la Alexandra David-Nel de la Corse . La vie de Dorothy Carrington est comme un roman dont la trame s'tait noue un matin de juillet 1948, lorsqu' sa descente du Ville d'Ajaccio , qui venait d'accoster quai de l'Herminier, elle eut une certaine vision de la Corse ... A sa mort en 2002 Dorothy Carrington a t inhume au cimetire marin des les Sanguinaires, face la mer.



Revue N1, Corse, terre de traditions, site www.loriginel.com








Roccu Multedo

Archiviste de lAcadmie littraire Lingua corsa et collabore ltablissement du Lexique Franais-Corse. En 1960 et 1961, il entreprend une campagne pour la rouverture de lUniversit de Corte. Dans le cadre de l'ADECEC commence publier "Le Folklore magique de la corse" qui deviendra Le Mazzrisme, un chamanisme corse, aux Editions L'Originel en 1994.



Revue N1, Corse, terre de traditions, site www.loriginel.com
Le Mazzerisme, un chamanisme corse, site www.loriginel.com








Stephen Jourdain

(1931 - 2009), est un crivain franais, auteur d'ouvrages sur le thme de l'veil spirituel. Les propos de Steve taient dune fulgurance vous couper le souffle. Son intelligence cratrice semblait jouer en matre de ballet avec les concepts les plus affts, coupant sans vergogne la tte toutes nos croyances. Nous tions en pleine verticalit, raconte Charles Antoni sur ses entretiens avec S. Jourdain.



Revue N1, Corse, terre de traditions, site www.loriginel.com
Le Miracle dtre, site www.loriginel.com
La Parole dcapante, site www.loriginel.com






U.G. Krishnamurti

Uppaluri Gopala Krishnamurti (9 juillet 1918 22 mars 2007), connu en tant que U. G. Krishnamurti, fut un penseur indien qui a questionn l'illumination. Charles Antoni publie en 1998 ses entretiens avec UG lt 1996 Saanen, sous le titre de UG Pertinences impertinentes.



UG Pertinences impertinentes, site www.loriginel.com
Revue N6, site www.loriginel.com






Matre Frank Tru

M. Tru est matre de Kung-Fu et de Qi-Gong Tapei, Tawan.










Ranjit Maharaj

Maharaj (1913-2000) est n Bombay, 12 ans, il rencontra son Matre, Siddharameshwar Maharaj, un grand Matre mconnu en son temps. Ranjit Maharaj commena seulement enseigner en 1983 l'ge de 70 ans, quand de plus en plus de chercheurs venaient se prsenter chez lui. La spcificit de l'enseignement de Maharaj repose sur sa position radicale et son caractre direct : " Tout est illusion, donc quel que soit ce que le ' je ' effectue, c'est aussi une illusion ".










Tlchargements "Catalogues des Editions L'Originel"